LUMINAIRES  ESTHÉLUX

Cette page est entièrement réservée aux luminaires Esthélux.

 


P R É S E N T A T I O N    E T    H I S T O I R E

 

 

 

1968, c'est l'année où se sont déroulé les Jeux Olympiques d'hiver en Isère. Il fallait alors penser un nouveau quartier afin de loger les sportifs. C'est au sud de la ville de Grenoble, en 1966 que le chantier du village Olympique débute. C'est un quartier entier qui va donc être construit en deux ans. 

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Dans un article  du fabricant Mazda-Projélux en 1968, un Esthélux avait été mis en exposition puis ce modèle a par la suite été vendu dans d'autres villes (quelques exemples sont présentés ci-dessous).

En 1970, La gamme s'agrandit et change. Une meilleure finition, un capot en fibres de verre, une vasque de fermeture ainsi que le nouveau "Esthélux 125" pour l'éclairage de lotissements et petites rues. 

 




















 


C'est alors que les formes d'un luminaire triangulaire se dessinent. Un capot blanc en tôle, ce qui rappelle les sommets enneigés. Tous les axes principaux du quartier en sont alors équipés. Nommés "Esthélux", ils reprennent la même optique que les luminaires EP-EPA.




















 

 


T A I L L E S    E T    P U I S S A N C E S


Toutes gammes de luminaires doivent être complètes et permettre de s'adapter à chaque n'importe quelle situation.



 


L' ESTHÉLUX 125 : >>>

ouvert ou avec vasque, il peut recevoir des lampes Ballon Fluorescent de 80 à 125 W.

 

Dimensions :

Largeur : 41 cm

longueur : 70,5 cm

hauteur : 21 cm

hauteur (avec vasque) : 35 cm 



L' ESTHÉLUX 400 : <<<

ouvert ou avec vasque, il peut recevoir des lampes Ballon Fluorescent de 250 à 400 W ou des lampes tubulaires 250 à 400 W.


Dimensions :

Largeur : 54, 2 cm

longueur : 95, 1 cm

hauteur : 26 cm

hauteur (avec vasque) : 43 cm


F I X A T I O N S    D E S    L U M I N A I R E S



Les luminaires Esthélux se fixent grâce à des crossettes nommées FV et FL ou des consoles classiques.

Pour être fixé en top de mât, il est nécessaire d'utiliser une crossette FV 01.

En Latéral, il faut utiliser des crossettes FV 02, 03, 04 ou des consoles.

Des capots (à visser au sommet des crossettes), permettent d'apporter une finition supplémentaire et de masquer la crossette. Deux types de capots existent selon la taille des luminaires choisis.

L E S    V E R S I O N S    S P É C I A L E S 

ESTHÉLUX 400 (spécial avec queue)  : >>>

Version très rare, elles s'est vendue dans les lieux suivants : Montmélian (73), Roanne (42), nouveau quartier de l'IUT de Picardie (voies publiques et parkings) à Amiens (80), Béziers (34) et le pont de Noirmoutier (85). Ces modèles ont tous étés déposés.

Il se peut qu'il y ait d'autres villes que je ne connais pas, en ayant été équipées où le sont toujours.

 

Dimensions :

Largeur : 56 cm

Longueur : 1,21 m

 

 


ESTHÉLUX 400 (double foyer)  : <<<

Version spéciale Rocade, elle à été spécialement conçue pour le grand projet de la Rocade de Bordeaux. Une lampe sur deux se coupe aux heures de circulation faible permettant d'effectuer des économies tout en ayant un éclairage puissant aux heures ou le trafic est important. Je n'ai jamais rencontré cette version dans un autre lieu.

Le modèle avec vasque n'a jamais existé.

 

Dimensions (identique à l'Esthélux 400) :

Largeur : 54,2 cm

Longueur : 95, 1 cm

Hauteur : 26 cm

 

 


ESTHÉLUX 125 (Capot spécial / Fixation Verticale  : >>>

Version unique, cet Esthélux ne se fixe normalement qu'en top de mat, le capot n'étant pas prévu pour une fixation sur console. Le capot à la particularité d'être peint. La peinture parfois abîmée, laisse apparaitre une teinte spéciale ainsi que la fibre de verre collée en surface. 

La plaque à l'arrière est également différente.

On en trouve que dans une ville du Sud de la France


Dimensions (identique à l'Esthélux 125) :

Largeur : 56 cm

Hauteur : 1,21 m

 

 


ESTHÉLUX 250 W : <<<

Version spéciale 250 W. Il n'y a aucune documentation, ni information concernant ce luminaire.

Le bloc appareillage habituel est dans ce cas inexistant. Une équerre de douille est donc soudée a un support fixé aux barres prévu pour les blocs.

 

 


L E S    G R A N D S    P R O J E T S



Dans cette catégorie, vous retrouverez quelques grands projets avec l'utilisation des luminaires Esthélux. 

LA ROCADE DE BORDEAUX (33) :

C'est sans aucun doute, le plus grand projet réalisé avec des luminaires Esthélux.

Les bretelles et le terre plein central en sont équipés. Plus de 1500 Esthélux à double foyer ont été fabriquées pour ce projet entre 1971 et 1983. Actuellement, il reste moins de 300 modèles encore en place suite à la suppression de l'éclairage sur la Rocade Ouest.


460 ko
Doc2.pdf

Article MAZDA-PROJÉLUX

1980 Rocade de Bordeaux

VILLE DE HÉRICOURT (70) :

Quelques rues de cette ville on la particularité d'être équipées d'Esthélux 400 de couleur bleue.

D'autres rues sont elles aussi équipées par des Esthélux mais classiques.

Elles ont certainement été peintes car le bleu semble être la couleur du mobilier de la ville.

VILLE DE MARTIGUES (13)  :

Autre grand projet, la ville s'est équipée d'Esthélux 400 et 125 pour l'éclairage des rues et boulevards entre 1971 et 1993. Il y avait près de 400 modèles en place en 2000. Une rue construite en 1993, avait également été équipée d'Esthélux. Il devait donc rester quelques modèles en réserve. Actuellement, une partie de ces luminaires ont été remplacés.

VILLE DE ROANNE (42)  :

Très ancien pont, il permet de relier Le Coteau à Roanne. Rénové en 1968, le mobilier a également été changé. En cette occasion, 32 luminaires (2 par mat) de type Esthélux 400 (spécial avec queue). Ils étaient munis de vasque de fermeture. Il semblerait que ce luminaire ai été conçu à l'origine pour ce pont puis installé dans d'autres villes à de très rares occasions. Ils ont été déposés suite à un problème de chutes lors de vents forts.

LE PONT DE NOIRMOUTIER (42)  :

Construit en 1971, ce pont et essentiel pour l'accès à l'île. Il est alors équipée de 12 luminaires type "Esthélux 400 spécial avec queue". Ce sont les mêmes modèles que ceux de Roanne (Voir ci-dessus). Ils étaient équipés de 2 lampes par luminaire soit 800 W d'éclairage en allumage total.

Ils ont été déposés et remplacés.


1000 ko
Doc1.pdf

Article MAZDA-PROJÉLUX

1971 Pont de Noirmoutier

AUTRES PROJETS  :

Beaucoup d'autres projets ont été effectué avec les appareils Esthélux : Hypermarchés MAMMOUTH, supermarché CHAMPION, les villes du Puy-en-Velay (43), Béziers (34) et bien d'autres à découvrir dans la carte ci-dessous.

L A    C A R T E    D E    L O C A L I S A T I O N    D E S    I N S T A L L A T I O N S    E N    E S T H É L U X

EN  TRAVAUX  !!

 StreetLight by K

  créé par Kévin H.