L'ECLAIRAGE PUBLIC

L' Eclairage public, est un type d'éclairage qui est utilisé pour l'éclairage des axes routiers, des jardins publics,

des bâtiments industriels, ...


On le retrouve de partout dans le monde.  Chaque pays possède un éclairage différent.  Par exemple, en Belgique, les lampes souvent utilisées pour l'éclairage routier sont les suivantes :

- lampes SOX (lampe à vapeur de Sodium Basse Pression)












En France, ce sera plus ce type de lampes :

- lampes BF (lampe à vapeur de Mercure) (devenues interdites depuis 2015)











Actuellement, l'éclairage connait un gros changement avec l'arrêt de production des lampes à vapeur de Mercure. Nous commençons à utiliser des luminaires à éclairage LED pour permettre d'avoir une lumière correcte qui répond aux attentes des collectivités tout en limitant la consommation d'électricité.

Avec ces nouveaux luminaires, il est devenu possible d'avoir plusieurs systèmes permettant de pouvoir contrôler et gérer les réseaux d'éclairage public.


Depuis quelques années, une grande partie des anciens luminaires devenus abîmés, ou plus adaptés sont peu à peu remplacés. Avec le passage des lampes à vapeur de mercure au lampes LED, certaines communes arrivent à réduire la facture d'électricité par trois. Pourtant les puissances sont identiques voir bien inférieures à celles auparavant.


En éclairage public, on peut utiliser des tensions de 5500 V environ. 

Il y a des coffrets Haute Tension qui permettent de pouvoir alimenter les différents réseaux. Certains coffrets sont installés en extérieur, mais aussi dans des locaux privatifs.

Les points lumineux (candélabres) sont répartis sur différents réseaux comme sur l'exemple d'une rocade ou il y a 10 candélabres par réseaux. 

Dans de nombreuses villes, il existe un SIG (Système d'Information Géographique). C'est une carte qui représente l'ensemble des réseaux et points lumineux dans l'ensemble de la ville. 

 

Les plaquettes d'identification :

 

 

 

 

                      CH 12 : NOM DU RÉSEAU

 

 

 

                      007 : NUMÉRO DU CANDÉLABRE / POINT LUMINEUX

 

 

 

 

Il existe des plaquettes d'identifications (voir ci-dessus) qui permettent de pouvoir identifier chacun des points lumineux ou candélabres. Lorsque qu'une lampe est défaillante, cassée ou qu'un poteau est accidenté il suffit de renseigner les informations inscrites sur la plaque aux personnes qui sont en charge de l'éclairage public.


Voici un petit document ou de nombreuses informations sur les calculs, l'électricité et les câbles à utiliser :

DOCUMENT HT

 

/!\ ATTENTION -- Lors de l'étude pour une installation d'éclairage public il est impératif de suivre la norme NF C 17-200

 

 

 


 

A SUIVRE TRÈS PROCHAINEMENT.

Si vous avez quelques idées afin de m'aiguiller ou des avis n'hésitez pas à me joindre à l'aide du formulaire de contact. Merci.

-

 StreetLight by K

 créé par Kévin H.